L’élément Bois (3eme partie)

L’organe des sens du bois c’est les yeux, d’après le Su Wen ( le Su Wen et le Ling Shu sont les deux parties du livre : Le Huangdi Nei Jing (黄帝内经) ou Classique interne de l’empereur Jaune  qui est le plus ancien ouvrage de médecine traditionnelle chinoise. Il est la base de toute la médecine chinoise, tous les aspects de la médecine y sont abordés, avec leur traitement) l’œil est « la fenêtre » du foie (ouverture et communication avec l’extérieur). Lorsque l’énergie du foie est perturbée (au printemps plus qu’à une autre saison), on peut noter certain symptômes : picotements, larmoiements, sensibilité à la lumière, yeux rouges et brulants… On peut noter la relation de l’énergie du foie avec l’acuité visuel mais il faut noter aussi que s’il y a une stimulation des facultés oculaires par des exercices appropriés soutient les fonctions du foie. On entretien nos muscles par différents exercices, on fait du sport dans le but de se muscler et de s’assouplir. Notre vision de notre structure musculaire s’arrête en général au gros muscles bien visibles, mais on oublie de travailler ceux des yeux. On a tendance à tourner la tête pour regarder autour de nous, on a tendance à maintenir les yeux dans une certaine fixité, qui fait que les muscles qui maintiennent les globes oculaires en place et leur permettent de se mouvoir sont mal irrigués, et avec l’âge ils ont tendance à s’atrophier. Notre mode de vie citadine et nos habitudes de travail font que nous sollicitons majoritairement la vision de près (écrans d’ordinateur…) cela entraine un affaiblissement de la vue. On n’a plus l’habitude d’observer les grands espaces, les champs à perte de vue, les nuages…

Rappelons que chaque organe ou viscère est en quelque sorte la racine matérielle d’une expression mentale ou émotionnelle spécifique. Ici, le foie et la vésicule biliaire influence le pouvoir de planification et de décision. Si l’énergie de ces deux organes est équilibrée et forte, nous n’aurons aucune peine à choisir, décider, planifier ou donner une direction à notre vie.
Quand le bois est en déséquilibre, soit nous pouvons devenir dominateurs et agressifs, en prenant trop d’espace et en venant insensible aux autres, soit à l’inverse timides, hypersensibles et manquant d’estime de soi, laissant les autres empiéter notre espace. Un foie déréglé va entrainer émotionnellement l’impatience, la colère et l’irritabilité tandis que la vésicule biliaire va être plus définie par la rage et la colère rentrée. Ces déséquilibres énergétiques vont entrainer des déséquilibres physiques.

En cette période printanière, comment se porte votre Foie ?

Pour suivre notre actualité, aimez notre page Facebook !

Contact

2 réflexions au sujet de « L’élément Bois (3eme partie) »

  1. Bonjour,
    Je suis dans une période de prise de décision et depuis quelques jours j’ai des migraines et des douleurs au niveau de mes trapèzes.
    En lisant votre article, je vois que le Foie et la Vésicule Biliaire jouent un rôle dans les prises de décision. Pensez vous que ma situation actuelle déséquilibre cette énergie et crée mes douleurs ?
    Merci

  2. Ping : L’élément Bois : le Foie | alter-thérapie – Yannick Idmond

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s