L’auto-guérison

guerison

 

Notre corps est plus sophistiqué que toutes les technologies au monde. Malheureusement, notre société, son marketing, ses discours sur la santé, sont tels qu’ils conduisent bien des individus à craindre leur propre corps, à manquer de confiance en ses capacités innées, et empêchent la stimulation de ses ressources naturelles.

Toutes les réponses à nos questions, toutes les solutions à notre mal-être, tous les remèdes à nos maladies sont en nous. Bien sûr, lorsqu’on dit « en nous », il ne s’agit pas de notre tête. L’intelligence mentale ne peut pas nous apporter de réelles solutions lorsqu’il s’agit de la souffrance, puisque c’est lui qui en est à l’origine. Donc, il faut trouver en soi-même les ressources nécessaires pour se soigner, ou plus exactement déclencher son propre mécanisme d’auto-guérison.

 L’autoguérison est donc une affirmation naturelle de la vie, de l’équilibre et de la santé.  La nature nous a dotés d’un système d’auto-régulation naturelle, visant l’homéostasie. Notre foie, par exemple, produit des enzymes qui ont pour rôle de dégrader et d’éliminer les substances indésirables, telles que les pesticides, métaux lourds, résidus médicamenteux, etc… Les reins sont également des organes d’élimination importants. En phytothérapie, il est très facile d’aider ces organes émonctoires à faire leur travail.

Cette capacité d’auto-guérison est si naturelle, si évidente, si intrinsèquement liée à la nature de chaque cellule de notre corps, que nous n’avons même pas besoin d’y porter attention.  Ce n’est que lorsque la maladie survient que nous sommes déroutés parce que justement la maladie n’est pas un état naturel. Ce n’est que lorsque des symptômes se déclarent que nous nous posons des questions.  C’est donc que quelque chose s’est arrêté. Mais quoi ?

Nous ne sommes jamais malades par hasard. À y regarder de plus près, nous trouverons, la plupart du temps, un lien avec une relation ou une situation déplaisante, une séparation, un deuil etc… Autrement dit, une expérience de vie que nous n’acceptons pas ou que nous refusons d’intégrer. C’est alors que nous luttons contre la vie, en créant un déséquilibre. Nous sommes malades parce que nous avons refusé à notre corps son fonctionnement naturel ou parce qu’on l’a diminué.

Si notre capacité d’auto-réparation est en permanence occupée à traiter les urgences telles que les micro-intoxications chimiques (présentes au quotidien dans ce que nous respirons, avalons, appliquons sur notre peau…), une nourriture dégradée, le tabac, l’alcool, la pollution aérienne, les additifs de vaccins, les médicaments, etc., elle atteindra ses limites. Si l’on ajoute à cela les souffrances psychiques courantes (colère, deuil, chagrin, remords, culpabilité, peur…), l’intoxication cumulative nous submerge et nous ne pouvons plus la neutraliser ou la réguler. C’est alors que nous tombons malades.

 Pour permettre à l’organisme de faire son travail naturel d’auto-guérison – pour lequel il est normalement programmé, il faut l’aider à se débarrasser, autant que possible de ses polluants physiques et psychiques, qu’ils soient endogènes ou exogènes.

 Pour cela, la première chose est de privilégier une alimentation saine, et même, au-delà, une alimentation ‘consciente’. Une activité telle que le yoga ou le Qi Gong permet d’assouplir nos mouvements et de renforcer notre organisme. Pour maintenir un niveau d’énergie suffisamment équilibré, nous pouvons nous régénérer grâce à la méditation ou les soins énergétiques, tels que l’acupuncture ou le shiatsu. Enfin, l’hypnose thérapeutique peut être d’un grand secours en vous aidant à prendre soin de vous-mêmes, à tendre vers cet équilibre à la fois nécessaire, évident et si fragile, notamment par le biais de la visualisation et la suggestion.

 Prendre soin de votre mental autant que votre corps contribue à maintenir une bonne capacité d’auto-guérison !

 N’hésitez pas à prendre contact avec nous.

2 réflexions au sujet de « L’auto-guérison »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s